Voir Panier «Déclaration de la campagne du coquelicot blanc – signez-la et contribuez à sa publication (par multiple de 10$)» a été ajouté à votre panier.

Coquelicots blancs 1$ pièce (paquet de 10)

10,00$

À compter du 21 septembre, et jusqu’au 11 novembre, Jour du Souvenir, portons le coquelicot blanc en signe de paix.

Vendu en paquet de 10 coquelicots (à 1$ pièce – pour revente à ce prix dans vos réseaux). Le prix couvre également les cartes postales explicatives, les coûts d’expédition et autres frais de la campagne. Les coquelicots blancs sont disponibles dans plusieurs points de dépôt à travers le Québec. Pour faire un don supplémentaire, consulter la section don ou ajoutez-le au panier.

Plusieurs façons d’obtenir des coquelicots:

  • Avec ce formulaire (la quantité doit être un multiple de 10): Virement Interac par internet (E-transfer) ou chèque. ATTENTION: pour que votre commande s’enregistre, vous devez : “Ajouter au panier”  la quantité de votre choix et ensuite accéder à votre “Panier” – par le lien apparaissant en haut de l’écran. C’est dans le “Panier” que vous pourrez choisir le mode de paiement et fournir vos noms et coordonnées. Vous pouvez ajouter des items à votre “Panier” tant que la commande n’est pas finalisée.
  • En se rendant dans un lieu de dépôt: Pour un achat à l’unité ou pour s’approvisionner près de chez soi. (Pour devenir un lieu de dépôt écrire à commandes@echecalaguerre.org)
  • Pour d’autres quantités écrire à commandes@echecalaguerre.org: Paiement par chèque seulement. Libeller le chèque à l’ordre de “Collectif Échec à la guerre”. Adresse postale:  5055A rue Rivard, Montréal, Québec H2J 2N9.

Notez que le site du Collectif permet d’inscrire “en ligne” votre soutien ou votre commande, mais que vous devez terminer le processus en accédant au site de votre institution financière pour y effectuer le paiement à partir de votre compte bancaire (si vous choisissez par virement  Interac  ou e-transfer). Vous pouvez également payer par chèque.

Catégorie : Étiquette :

Description du produit

Portons le coquelicot blanc en souvenir de toutes les victimes de la guerre, militaires et civiles, de toutes les personnes tuées, blessées, emprisonnées, déplacées, réfugiées, violées.

Jusqu’au 11 novembre, portons le coquelicot blanc pour faire échec à la guerre et au militarisme !

Historique

L’idée du port d’un coquelicot blanc a commencé à germer en Angleterre en 1926.

La Première Guerre mondiale avait entraîné la mort de 10 millions de soldats et d’un million et demi de civils. Le coquelicot rouge était porté depuis 1921 à la mémoire des soldats morts à cette guerre et les fonds recueillis par sa vente allaient au Haig Fund qui venait en aide aux vétérans et à leur famille. Le mouvement pacifiste No more War Movement proposa de remplacer les mots Haig Fund au centre du coquelicot par No more War (Jamais plus la guerre). Devant l’échec de cette proposition, l’idée de créer une fleur différente commença à prendre forme…

En novembre 1933, dans le contexte d’une nouvelle montée des tensions au niveau international, la première campagne du coquelicot blanc fut lancée en Angleterre par la Co-operative Women’s Guild (CWG). Le coquelicot blanc ne se voulait pas un affront au coquelicot rouge. D’ailleurs, plusieurs des femmes de ce mouvement avaient perdu un membre de leur famille à la guerre. Elles voulaient plutôt commémorer toutes les victimes de la guerre et contrer les courants militaristes de l’époque. L’année suivante, le Peace Pledge Union, mouvement pacifiste nouvellement formé, appuya cette initiative et prit par la suite en charge la production et la vente des coquelicots blancs, jusqu’à aujourd’hui.

Au Canada, la campagne des coquelicots blancs prend son essor en 1998, suite à la publication d’un article dans le bulletin de Conscience Canada, le mouvement des objecteurs de conscience à l’impôt militaire. L’année suivante, un dépliant d’appui à cette campagne a circulé parmi des groupes actifs pour la paix dans différentes régions du pays. Un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale, Frank Knelman, expliquait alors qu’il voulait non seulement se souvenir de ceux qui ont combattu et souffert comme soldats, mais qu’il voulait consacrer ses énergies à empêcher la guerre et à mettre fin au militarisme. « Je veux me souvenir que 95 % des victimes dans les guerres modernes sont des civils » disait-il.

Nous savons que les guerres du 20e siècle ont causé la mort de plus de 200 millions de personnes. Et nous constatons, depuis plusieurs années, la recrudescence du militarisme au Canada : participation à la guerre d’occupation en Afghanistan, aux bombardements contre la Libye et maintenant en Irak/Syrie, croissance vertigineuse des dépenses militaires, promotion d’une nouvelle prospérité économique fondée sur l’expansion de l’industrie militaire, omniprésence de l’armée et glorification de la guerre par diverses commémorations…

C’est pour marquer notre opposition collective à cette montée du militarisme ici même que le Collectif Échec à la guerre a décidé de lancer, en 2011, sa première campagne annuelle du coquelicot blanc au Québec.

Plusieurs façons de soutenir le Collectif

A – Avec ce formulaire (votre contribution devra alors être un multiple de 10$): Virement Interac par internet (E-transfer) ou chèque.

ATTENTION: pour que votre contribution s’enregistre, vous devez procéder à toutes les étapes – quel que soit le mode de paiement choisi.

  1. Indiquez au bas de cette page le montant de votre contribution en sélectionnant le nombre de multiples de 10$. Vous pouvez aussi ajouter des éléments (achat de coquelicots, dons, etc.) en effectuant votre choix parmi ceux apparaissant au bas de l’écran ou en visitant la section « soutenir financièrement»).
  2. Cliquez sur « Ajouter au panier ». Un encadré vous invitant à « Voir le panier » apparaîtra ensuite dans le haut de l’écran. (Le lien vers le « panier » apparaîtra aussi dans le coin droit en haut de l’écran)
  3. Une page s’ouvrira dans laquelle vous pourrez vérifier/modifier le montant de la contribution.
  4. Cliquez sur « Procéder à la commande». Une page s’ouvrira dans laquelle vous devrez :
    • 1- Fournir vos noms et coordonnées;
    • 2- Vérifier le montant de la contribution (en cas d’erreur, utilisez la flèche de votre navigateur pour retourner au « panier »);
    • 3- Choisir le mode de paiement, soit : paiement par chèque ou virement Interac (e-transfer). Les instructions pour chaque méthode apparaissent lorsque vous la sélectionnez. NOTEZ que le virement bancaire et le virement Interac ne se fait pas sur le site du Collectif, mais en accédant à votre compte bancaire sur le site sécurisé de votre institution bancaire.
    • 4- Vous pouvez ajouter des items à votre « Panier » tant que la commande n’est pas finalisée, en en visitant la section « soutenir financièrement»).
    • 5- Cliquez sur « commander » pour terminer le processus sur ce site. Il vous restera à effectuer votre paiement en accédant à votre compte bancaire (sur le site internet sécurisé de votre institution bancaire) ou en transmettant un chèque (selon le choix fait précédemment).

B – Pour d’autres montants (ou en cas de difficulté à le faire en ligne) :

  1. Il suffit d’écrire à commandes@echecalaguerre.org en indiquant votre nom complet (ou celui de votre organisme) ainsi que le montant de votre contribution.
  2. Paiement par chèque seulement. Libeller le chèque à l’ordre de « Collectif Échec à la guerre », en ajoutant l’objet de votre contribution.
  3. Adresse postale:  5055-A rue Rivard, Montréal (Québec), H2J 2N9

Notez que le site du Collectif permet d’inscrire “en ligne” votre soutien ou votre commande, mais que vous devez terminer le processus en accédant au site de votre institution financière pour y effectuer le paiement à partir de votre compte bancaire (si vous choisissez par virement Interac  ou e-transfer). Vous pouvez également payer par chèque.  Consultez les informations concernant la procédure de commande et de paiement. Le Collectif échec à la guerre vous remercie.