Un désastre humanitaire oublié

Lieven De Cauter, 20 mars 2009, BRussells Tribunal 20 mars, 2009, BRussells Tribunal.  Le sixième anniversaire de l’invasion de l’Irak est l’occasion d’un triste bilan: pendant six ans d’occupation, 1,2 million de citoyens ont été tués, 2 000 médecins ont été tués et 5 500 universitaires et intellectuels ont été assassinés ou emprisonnées. Il y 4,7 millions de réfugiés: 2,7...

Européens, empêchons la guerre contre l’Iran

Michel Rocard, ancien Premier ministre, député européen; Yehuda Atai, membre du Comité israélien pour un Moyen-Orient sans armes de destruction massive, secrétaire exécutif du Réseau pour une Méditerranée sans nucléaire; Jean-Marie Matagne, docteur en philosophie, président d’Action des citoyens pour le désarmement nucléaire. 16 novembre 2007, Libération Nous en sommes avertis de toute part : les États-Unis sont sur le...

Les géants pétroliers occidentaux se préparent à se servir dans les puits d’Irak.

Ewa Jasiewicz, 30 septembre 2007, The Independent Les cadres du Ministère du Pétrole assuraient: « L’Irak est ouvert au commerce », et les chefs des compagnies pétrolières ont répondu en choeur: « Des investissements peuvent réduire la pauvreté en Irak et contribuer à apporter la paix ». A la conférence Iraq Petroleum organisée à Dubaï début septembre 2007, les PDG...

Un appel à la conscience de ceux qui bombarderaient l’Iran

par Ann Wright, colonel (à la retraite) de l’Armée de réserve des États-Unis* Publié le mardi, 13 février 2007George W. Bush repart en guerre.  Nous pouvons le voir dans la rhétorique du gouvernement Bush à propos du programme nucléaire iranien.  Nous pouvons le voir dans les commentaires de ce même gouvernement à propos du rôle qu’il prête à l’Iran quant...

Le coût des guerres en Irak et en Afghanistan équivaut à 1% du PIB américain

par Eric Leser, Le Monde publié le 22 janvier 2007 Pour financer la seconde guerre mondiale, les Américains ont investi leurs économies dans les fameux War Bonds (obligations de guerre). Pendant les conflits coréens et vietnamiens, les impôts ont augmenté et les dépenses civiles diminuées. Mais pour payer les guerres en Irak et en Afghanistan, l’administration Bush a fait comme...

Irak, la stratégie de l’échec

Rémy Ourdan, Le Monde, 12 janvier 2007 George Bush avait claironné, avant même la victoire démocrate au Congrès des Etats-Unis et les recommandations de la commission parlementaire Baker-Hamilton, qu’il allait adopter “une nouvelle stratégie de victoire en Irak”. Son discours au peuple américain, mercredi 10 janvier 2007, fut la proclamation d’une absence de changement de stratégie, et la promesse d’un...

Resituer le débat : la menace à la paix ne vient peut-être pas d’où on croit

par Sylvie Paquerot*, lors de la conférence de presse du Collectif Échec à la guerre le 16 mars 2006 Faut-il rappeler ici que les présomptions états-uniennes concernant les risques de prolifération nucléaire en Irak ne se sont jamais avérées? Que le motif invoqué pour provoquer une situation de guerre, loin d’être résolue d’ailleurs, était non fondé, voire faux? Il y...

L’obsession de dire la destruction de cette ville

Giuliana Sgrena, Extrait de “Fuoco amico”, il manifesto, 8 novembre 2005 Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio Le climat (chez les réfugiés, de Falluja, dans la mosquée Mustafa de l’université de Bagdad) était hostile, terriblement hostile, mais je ne voulais pas renoncer à raconter l’histoire de la destruction de Falluja à travers les souvenirs et les images de ces gens...

Démocratie au phosphore

Giuliana Sgrena, il manifesto, 8 novembre 2005 Salamanque 1936 : Franco déclare : “Je ferai, s’il le faut, fusiller la moitié de l’Espagne”. Personne ne répond. Personne ne proteste. Sauf un homme. Le vieux philosophe, Miguel de Unamuno, auteur du “Sentiment tragique de la vie” recteur de l’Université de Salamanque, maître à penser de sa génération, resté à la tête de son...