Publications du Collectif

Filtrer par catégories
Communiqué du 2 novembre 2016: Le coquelicot blanc : à la mémoire de toutes les victimes des guerres

Communiqué du 2 novembre 2016: Le coquelicot blanc : à la mémoire de toutes les victimes des guerres

 Montréal, 2 novembre 2016. À l’approche du « Jour du souvenir », le Collectif Échec à la guerre invite la population à arborer le coquelicot blanc pour se souvenir aussi des victimes civiles des guerres. Depuis 2011, le Collectif mène la campagne coquelicot blanc, lequel est porté pour la première fois en Angleterre en 1933. Les commémorations officielles passent malheureusement sous silence...

Lettre du 21 septembre 2016 – Le Canada, défenseur de la paix… vraiment?

Lettre du 21 septembre 2016 – Le Canada, défenseur de la paix… vraiment?

Ce texte a été signé par des personnalités publiques du Québec. Il a été publié le 21 septembre 2016 dans Le Devoir de même que dans le journal La Presse et dans Le Métro. Le Canada, défenseur de la paix… vraiment? Cette année, la Journée internationale de la paix (21 septembre) coïncide avec l’annonce par le gouvernement Trudeau du retour du...

Lettre du 26-05-2016: Non à la participation canadienne au commerce mondial des armements

Lettre du 26-05-2016: Non à la participation canadienne au commerce mondial des armements

Par Judith Berlyn, Martine Éloy, Raymond Legault et Suzanne Loiselle, membres du Collectif Échec à la guerre. Alors que, depuis la fin de la Guerre froide, le commerce des armes dans le monde n’a jamais été aussi important, CANSEC – la plus grande foire commerciale canadienne des industries de guerre, connues sous les euphémismes de « défense » et de « sécurité » –...

Attentats de Paris : la sempiternelle logique de guerre – Lettre ouverte 26-11-2015

Attentats de Paris : la sempiternelle logique de guerre – Lettre ouverte 26-11-2015

Revendiqués par l’organisation dite État islamique (EI), des attentats horribles ont foudroyé Paris, vendredi le 13 novembre, faisant 130 morts et 367 blessés. Des milliers de parents et de proches ont été touchés en plein cœur. Une onde de choc a secoué et secoue encore Paris et toute la France. Un sentiment de révulsion et de solidarité s’est manifesté plus...