Par le passé, nous vous avons parfois fait parvenir des messages qui contenaient surtout des liens vers des articles de sources extérieures au Collectif fournissant des informations importantes généralement non véhiculées par les grands médias.

Le but de l’infolettre est de développer et de rendre régulier ce partage d’informations avec nos membres et sympathisant.e.s sur tous les enjeux qui relèvent de la lutte contre la guerre et le militarisme dans le contexte canadien.

En plus de vous référer à des articles sur divers sujets – parfois traduits de l’anglais par la petite équipe de traduction/révision du Collectif – l’infolettre comportera aussi des éléments culturels: poèmes, chansons, documentaires, livres, etc. Un calendrier d’événements ou d’activités à venir conclura chaque parution.

Vos questions et commentaires seront toujours les bienvenus. Et nous comptons aussi sur vous pour nous alimenter en suggestions de contenu. Écrivez-nous à infolettre@echecalaguerre.org.

Pour recevoir l’infolettre et nos autres messages par courriel, abonnez-vous à notre liste de diffusion

Infolettres du Collectif

Infolettre no 7,  janvier-février 2023

Par ce 7e numéro le Collectif Échec à la guerre démarre la 2e année de parution de son infolettre.

Dans ce numéro

  • Retour sur la guerre en Ukraine et l’état des forces en Russie. Un intellectuel de renom s’essaie à proposer un plan de paix pour la région et on discute éthique de guerre.
  • Le Canada se positionne en Indo-Pacifique, comment voir ce changement de rôle de l’armée canadienne et pourquoi être aussi ferme alors que les grands conseillers eux-mêmes doutent.
  • La Fusion nucléaire comme solution à la crise climatique? Certains y voient plus un outil pour nous faire avaler la couleuvre du nucléaire militaire.
  • Nouvelle rubrique sur la guerre et le climat. Nous étions à la Marche pour le vivant en marge de la COP-15 à Montréal. Péril nucléaire et crise climatique menacent toutes deux l’humanité.
  • Le Collectif et nos 20 ans d’implication contre la guerre et le militarisme.
  • Une leçon d’économie internationale que nous sert Boris Vian à travers « Le petit commerce » dans notre section Maux de guerre/mots de paix.
  • Le tableau de Jacques Goldstyn, réalisé lors de la Cérémonie alternative du Jour du souvenir le 11 novembre dernier, répond à Boris Vian.
  • Revoyez cette cérémonie alternative, une première dans l’histoire du Collectif.
  • Courez voir notre calendrier 2023 pour commencer à remplir votre agenda.

Infolettre no 6,  novembre-décembre 2022

Dans ce 6e numéro de l’Infolettre, le Collectif Échec à la guerre vous offre un contenu très varié.

Il présente divers textes, et pas qu’en provenance du mouvement pacifiste international, réclamant l’arrêt de la guerre en Ukraine, autant que de la polarisation Taiwan versus Chine, et soulignant les risques face à la sécurité mondiale, notamment nucléaires. L’augmentation du budget militaire canadien, ainsi que la militarisation de l’économie, et les profits faramineux de l’industrie militaire sont dénoncés dans plusieurs publications, dont un article venu de France, concernant la guerre au Yémen, et dans celui de Boucar Diouf sur la guerre en Ukraine.

En plus de contenir une toute nouvelle chronique sur ce qui se fait ailleurs dans le mouvement pour la paix, ce 6e numéro continue de faire une belle place à la culture, grâce à Danielle Messia, dont les mots de paix introduisent l’Infolettre, et à Boris, qui s’illustre encore pour nous faire comprendre l’urgence mondiale qui nous fait exiger une désescalade.

Nous souhaitons que ces lectures vous guideront comme toujours vers le calendrier et les actions qui vont nous permettre de ne pas rester simples spectateurs. Notre cérémonie alternative pour le jour du Souvenir en fait partie.

Merci de porter le coquelicot blanc et d’agir avec nous pour la paix.

Infolettre no 5,  septembre 2022

Ce cinquième numéro dévoilera une fois de plus les arguments de nos va-t’en-guerre et de ceux qui, comme nous, croient à la paix.

Regardez bien le calendrier qui nous permettra cet automne de nous mobiliser. La campagne du coquelicot blanc est bien amorcée parce que Oui! nous voulons nous souvenir de toutes les victimes de guerres, mais aussi parce que nous voulons mieux, beaucoup mieux. Nous voulons cesser d’avoir à nous souvenir de nos pères, nos mères, sœurs, frères, ami.e.s, disparus tragiquement parce que nous voulons plutôt vivre avec eux dans le présent, en paix.

Au plaisir de se croiser dans une de nos actions cet automne.

Infolettre no 4, juillet-août 2022

Dans ce quatrième numéro, nous avions pensé vous « ficher » la paix, mais la guerre, elle, et ses propagandistes ne prennent jamais de vacances. Les soldats se seraient, eux, sûrement arrêtés pour une pause, un cessez-le-feu, mais les dirigeants ne l’entendent pas ainsi.

Alors, au travers de vos lectures d’été plus rafraîchissantes, nous espérons que vous accepterez:

  • De lire à nouveau dans cette parution les déclarations des va-t-en-guerre
  • De vous questionner sur l’histoire et les actions de l’OTAN
  • De vous laisser inspirer par les quelques actions anti-armes nucléaires qui se sont déroulées récemment
  • De vous indigner du resserrement de l’apartheid israélien
  • De constater qu’en Indopacifique on parle de moins en moins de guerre froide
  • De vous questionner sur la direction du vent quand Boris s’en prend à l’OTAN
  • De vous laisser émouvoir par les mots de paix que nous avons dénichés pour vous
  • De lire le bel hommage posthume à Lorraine Guay que ses collègues militantes lui ont écrit
  • Et de consulter le calendrier pour planifier votre implication contre la guerre et le militarisme.

Nous vous retrouvons début septembre pour un automne d’action en route vers la campagne du coquelicot blanc.

Infolettre no 3, mai-juin 2022

Dans ce troisième numéro, nous vous revenons évidemment sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie, il y a plus de deux mois et demi, en insistant sur le fait que le mouvement international pour la paix doit se reconstruire et parler plus fort.

Notre infolettre encore une fois vous donnera des pistes de réflexion et des suggestions de gestes à poser, comme celui de signer la pétition e-3828 en faveur du désarmement nucléaire et qui exige que le Canada  signe et ratifie le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN).

Et n’oubliez pas de lire nos mots de paix pour mettre un baume sur l’absurdité de la guerre. Yves Duteil et Geneviève Manceaux, une de nos membres, y contribuent cette fois-ci.

Enfin notre calendrier est toujours là et souhaitons qu’il puisse le plus souvent possible s’inscrire à votre agenda aussi.

Nous en profitons pour remercier notre équipe de traduction (Maya Berbery, Claire Lapointe et Dominique Lemoine) qui a abattu un travail considérable pour cette parution.

Infolettre no 2, mars-avril 2022

Entendez-vous le bruit des bombes… et juste derrière…en musique de fond, le bruit des dépôts électroniques dans les comptes des vendeurs d’armes. Ces comptes-là, on ne les gèle jamais. Cette infolettre vous livrera bien sûr notre message principal : Non à la guerre en Ukraine! Non à l’expansion de l’Otan! qui est une des causes du conflit. La démonstration est faite que nous devons mieux nous organiser pour accroître la force du mouvement anti-guerre.

Le 8 mars, c’était la Journée internationale des droits des femmes; dans le rétroviseur, portraits de quelques femmes qui ont inspiré le mouvement pacifiste d’ici et coup d’œil sur des féministes qui se lèvent en Russie.

Et malgré cette horrible guerre, la Terre continue de tourner et d’autres guerres, de pourrir la vie de nombre d’humains qui méritent mieux, qui méritent comme nous de vivre en paix. Nous vous proposons de garder l’œil sur le Yémen encore étouffé, où nos gouvernements sont pourtant encore présents et la cause de souffrances.

Regardez bien le calendrier des événements à venir, dont une autre manifestation à Montréal, cette fois contre la guerre en Ukraine et au Yémen, samedi le 26 mars. Retrouvez aussi l’origine de notre chanson-thème, cette fois-ci, Gottingen de Barbara.

Infolettre no 1, janvier-février 2022

Dans ce premier numéro, nous vous proposons des textes sur la fin de la guerre en Afghanistan, sur la poursuite et l’intensification de la guerre au Yémen, sur les fausses justifications des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki, sur la nouvelle guerre froide États-Unis vs Chine et Russie, et sur des raisons de ne pas porter le coquelicot rouge le Jour du souvenir.