Campagne 2022 du coquelicot blanc – 12e campagne!

Bannière 2022

Bannière 2022

La campagne 2022 du coquelicot blanc est lancée ! Du 21 septembre au 11 novembre portons le coquelicot blanc!

Campagne 2022 du coquelicot blanc: «Urgence mondiale : désescalade! »

Parrains et marraines de la campagne 2022 du coquelicot blanc

  • François Avard, auteur et scénariste
  • Ariane Émond, journaliste indépendante, animatrice et auteure
  • Martin Forgues, ex-militaire, journaliste indépendant et auteur
  • Jacques Goldstyn, alias Boris, auteur et illustrateur
  • Christian Vanasse, auteur, humoriste et membre des Zapartistes

Le 21 septembre 2022 – Journée internationale de la paix – le Collectif Échec à la guerre a lancé sa campagne annuelle du coquelicot blanc. Cette 12e campagne se déroulera sous le thème « Urgence mondiale : désescalade! ».

Ce lancement est marqué par la publication d’un texte des parrains/marraine de la campagne – François Avard, Ariane Émond, Martin Forgues, Jacques Goldstyn (Boris) et Christian Vanasse – que nous remercions à nouveau pour leur engagement indéfectible envers un monde de justice et de paix. Vous pouvez lire le texte complet ici ou encore la version abrégée parue dans l’édition du Devoir du 21 septembre, versions papier et électronique, sous le titre « Sus à la logique de guerre ». L’édition papier arborait également le bandeau de la campagne au bas de sa page couverture.

Comment participer?

  • Nous vous invitons, d’abord et avant tout, à arborer le coquelicot blanc à partir d’aujourd’hui jusqu’au 11 novembre. Il est possible de s’en procurer dans des points de dépôt régionaux, en ligne, en nous écrivant à info@echecalaguerre.org ou en nous téléphonant au 514-919-7249.
  • Nous vous invitons également à rendre la campagne visible dans vos réseaux et votre entourage, notamment par les médias sociaux, en utilisant les outils visuels à cet effet (à venir bientôt) et en diffusant le vidéoclip que nous avons produit l’an dernier.
  • Nous vous invitons finalement à suivre et à participer aux moments-clés de la campagne, dont l’un aura lieu ce vendredi :
    • 23 septembre, 13h : à Montréal, participez à la Manifestation pour la justice climatique et sociale des milieux étudiants, syndicaux et communautaires, en marchant derrière la bannière du Collectif, sous le thème « Climat et armes nucléaires : 2 urgences pour la survie de l’humanité »; Point de rendez-vous : au coin de l’avenue l’Esplanade et la rue Duluth à 12 h 45.
    • Début novembre : nous ferons à nouveau paraître dans une pleine page d’un média écrit une déclaration endossée par un grand nombre de personnes et d’organisations.
    • 11 novembre : nous vous reviendrons bientôt avec l’annonce d’un nouveau projet sur lequel nous travaillons pour marquer le Jour du Souvenir…

Le succès de la campagne repose notamment sur les convictions et les actions de chacune et chacun d’entre nous. Merci d’y contribuer à la mesure de vos moyens.

Jacques Goldstyn 11-2022: Urgence mondiale: désescalade!

Jacques Goldstyn 11-2022: Urgence mondiale: désescalade!

Portons le coquelicot blanc à la mémoire de TOUTES les victimes des guerres et pour exiger que les guerres cessent!

Image à utiliser comme photo de profil sur les médias sociaux et à ajouter dans vos signatures de courriel (2022)

Porter le coquelicot blanc est un geste simple que nous posons dans le but de commémorer l’ensemble des victimes de la guerre et d’inscrire cette commémoration dans notre volonté d’en finir avec la guerre et avec ses faux prétextes.

Nos objectifs ne sont pas :

  • d’antagoniser les vétérans, les familles de militaires et autres proches qui commémorent la perte d’êtres chers;
  • ni d’opposer le port du coquelicot blanc à celui du coquelicot rouge;

mais bien :

  • d’exercer notre devoir de mémoire envers toutes les victimes de la guerre – hommes, femmes et enfants – dont la très grande majorité sont des civils et non des soldats;
  • de nous dissocier de la tendance des pouvoirs politiques qui saisissent l’occasion du “souvenir” pour justifier les guerres et le militarisme croissant.
Carte en français

Carte en français

English Card

English Card

Lettre des parrains et marraines de la campagne 2022 du coquelicot blanc

Les parrains et la marraine de la campagne 2022 du coquelicot blanc: François Avard, Ariane Émond, Martin Forgues, Jacques Goldstyn (alias Boris) et Christian Vanasse

Les parrains et la marraine de la campagne 2022 du coquelicot blanc: François Avard, Ariane Émond, Martin Forgues, Jacques Goldstyn (alias Boris) et Christian Vanasse

Depuis 2011, le Collectif Échec à la guerre réalise annuellement la campagne du coquelicot blanc, laquelle se déroule généralement entre la Journée internationale de la Paix, le 21 septembre, et le Jour du souvenir, 11 novembre.

Selon les années, la campagne se compose de diverses actions : publication de lettres ouvertes, publication d’une déclaration, événements de presse, organisation d’une vigile, et bien entendu, distribution du coquelicot blanc et promotion du port de ce dernier.

Portons le coquelicot blanc en souvenir de toutes les victimes de la guerre, militaires et civiles, de toutes les personnes tuées, blessées, emprisonnées, déplacées, réfugiées, violées.

Les coquelicots blancs (1,25$ l’unité) sont disponibles dans plusieurs points de dépôt à travers le Québec et peuvent être acheté en ligne sur ce site.

Les actions du Collectif Échec à la guerre vise à donner une plus grande visibilité au courant d’opinion publique qui désapprouve le caractère étroit et militaire des cérémonies officielles et la récupération qui en est faite pour glorifier la guerre et justifier la participation du Canada à de nouvelles  guerres.

Voir les réalisations des campagnes précédentes et suivez la page facebook du Collectif pour les détails.