21 mars 2019 soirée d’information: Main basse sur le Venezuela?

Main basse sur le Venezuela?

Le Collectif Échec à la guerre a tenu une soirée d’information sur les enjeux de la crise au Venezuela, le jeudi, 21 mars, de 19 h à 21 h 30, à la Maison Bellarmin, 25 rue Jarry ouest, à Montréal.

Depuis le début de l’année, sur fonds d’une profonde crise économique et politique, qu’ils exacerbent au maximum par leurs sanctions et autres  manœuvres, les États-Unis et leurs alliés – de concert avec la droite vénézuélienne – ont ouvertement mis en branle un processus de “changement de régime” au Venezuela. Un processus auquel le Canada participe de plein pied, en violation flagrante du droit international.

Que se passe-t-il au juste au sein de la société vénézuélienne ? Comment doit-on comprendre les divisions qui la traversent et qui s’exacerbent ? Quels sont les enjeux régionaux et mondiaux de cette crise ? Quel rôle le Canada y joue-t-il ? Quelles pistes de solution sont dans l’intérêt du peuple vénézuélien ?

Ce sont là quelques-unes des questions auxquelles nos conférenciers/conférencière (voir ci-dessous) ont tenté de répondre et qui ont alimenté la discussion..

Affichette à télécharger

Présentations de:

  • Thomas Chiasson-LeBel, professeur invité, Faculté latino-américaine des sciences sociales de l’Équateur.
  • Claude Morin, professeur retraité au Département d’histoire de l’Université de Montréal. Texte de sa présentation
  • Martine Eloy, Collectif Échec à la guerre. Texte de sa présentation.

Présentation plus longue faite par Claude Morin à Valleyfield le 24 avril 2019

 Thomas Chiasson-Lebel, Michèle Asselin, Claude Morin et Martine Eloy. Soirée Main basse sur le Venezuela, 21 mars 2019. Crédit Bernard Gauvin.

Thomas Chiasson-Lebel, Michèle Asselin, Claude Morin et Martine Eloy. Soirée Main basse sur le Venezuela, 21 mars 2019. Crédit Bernard Gauvin.