10 ans d’actions contre la guerre et le militarisme: un aperçu de la campagne du coquelicot blanc 2020

« 10 ans d’actions contre la guerre et le militarisme »

La campagne 2020 du coquelicot blanc sera très spéciale puisqu’il s’agira de la 10e édition!

Le Collectif Échec à la guerre en profitera pour commémorer les luttes qui ont été menées et les thèmes qui ont été abordés lors de chacune des campagnes depuis 2011.

La campagne se déroulera comme prévu du 21 septembre au 11 novembre 2020. Elle comprendra plusieurs nouveautés, dont un visuel renouvelé soulignant les 10 ans d’action contre la guerre et le militarisme. Toutes les actions habituelles se tiendront, mais avec certaines adaptations, notamment parce que la Covid-19 limitera la vente et la visibilité du coquelicot porté à la boutonnière.

Voici un aperçu des actions et du matériel en préparation – alliant nouveautés et traditions*

1- Un lancement virtuel… et artistique

  • NOUVEAU : Le lancement aura lieu le 21 septembre dans le hall du Centre Saint-Pierre (1212 rue Panet, Montréal), de 11h à 11h30. Il s’agira d’une conférence de presse virtuelle diffusée en direct sur la page Facebook du Collectif Échec à la guerre, mais quelques personnes pourront y assister sur place. Des marraines et des parrains de la campagne 2020 y participeront.
  • NOUVEAU : La sculpture Machine de paix, une vision de l’intérieure, soulignant dix ans de luttes et résistances pacifistes, conçue par l’artiste multidisciplinaire Mathieu Parent sera dévoilée durant le lancement. Alliant bois franc, verre et fils barbelés, elle sera exposée durant toute la campagne au Centre Saint-Pierre, au 1212 rue Panet à Montréal.

2- Portons le coquelicot blanc

  • Il sera encore possible de se procurer des coquelicots dans les points de dépôts, mais le plus simple sera de les commander en ligne.
  • Nos occasions de le porter en public sont limitées? Portons-le lors des réunions virtuelles ou conversations vidéo et expliquons sa signification.

3- Les éléments visuels conçus pour être imprimés et diffusés par les médias sociaux et internet

  • NOUVEAU : Deux affiches à imprimer soi-même et à placer à sa fenêtre, là où se font les réunions virtuelles (pour être capté par sa caméra) ou dans tout autre endroit visible par le plus grand nombre de personnes, incluant sur les sites Web des organisations qui appuient la campagne.
    • Affiche soulignant les 10 ans de campagnes du coquelicot blanc. (Fichier à venir.)
    • Affiche modifiable « Je m’affiche contre la guerre et le militarisme » permettant à chaque personne d’insérer sa photo et quelques mots autour de « Je porte le coquelicot blanc parce que…. ». (Fichier à venir.)
  • Image « 10 ans d’actions contre la guerre et le militarisme » à utiliser comme photo de profil et bannière rectangulaire : à utiliser et partager sur les médias sociaux, à insérer dans les signatures automatiques de courriels, à insérer sur les sites Web, etc. (Fichier à venir.)

4- Les appels à l’action

  • Diffusion du 21 septembre au 11 novembre du matériel visuel sur les médias sociaux, notamment « Je m’affiche contre la guerre et le militarisme » (fichier à venir) et l’image de profil à utiliser sur les médias sociaux.
  • La déclaration publiée autour du 11 novembre, à l’occasion du jour du Souvenir, portera la signature des personnes et organisations qui auront défrayé les coûts de sa publication. (Appel à venir.)
  • La forme de la vigile silencieuse du 11 novembre sera annoncée ultérieurement.

5- Les textes d’opinion et les communiqués de presse

  • La lettre ouverte publiée autour du 21 septembre, à l’occasion de la Journée internationale de la paix, portera les signatures des marraines et des parrains.
  • Des communiqués de presse seront publiés pour souligner les actions de la campagne.

6- Les textes de sensibilisation et de présentation de la campagne

*   Les détails et les fichiers correspondants seront ajoutés dans les prochains jours et tous seront disponibles sur le site Web du collectif.